CHEREAU

Premier fabricant européen entièrement spécialisé, depuis plus de 66 ans, dans la conception et la fabrication de carrosseries frigorifiques pour poids lourds, reconnu par l’ensemble de la profession pour la grande qualité, la longévité et les performances de premier ordre de ses produits, CHEREAU se singularise par une politique d’innovation permanente et des véhicules sur-mesure, et durables, au service des transporteurs les plus exigeants.

As the first European company to specialise entirely in the design and manufacture of refrigerated bodies for heavy goods vehicles - for more than 67 years - and recognised throughout the industry for the high quality, longevity and first-rate performances of its products, CHEREAU is esteemed thanks to a policy of continuous innovation and its tailor-made, sustainable vehicles - for the benefit of the most exacting carriers.

Présentation

Premier fabricant européen entièrement spécialisé, depuis plus de 66 ans, dans la conception et la fabrication de carrosseries frigorifiques pour poids lourds, reconnu par l’ensemble de la profession pour la grande qualité, la longévité et les performances de premier ordre de ses produits, CHEREAU se singularise par une politique d’innovation permanente et des véhicules sur-mesure, et durables, au service des transporteurs les plus exigeants. Basée dans la Manche, l'entreprise a présenté fin 2019 en première mondiale la semi-remorque frigorifique à hydrogène et prépare activement son industrialisation. Elle est aussi à l'origine du projet CHEREAU H2Coldchain qui vise à rassembler tous les acteurs de la chaine logistique du froid afin de passer des énergies fossiles à l'hydrogène.

Représentant

Christophe DANTON

Adresse

ZI le domaine, Ducey - BP 700 50307 Avranches

Type

ETI

Position sur la chaîne de valeur

Usage

Expertises

Intégrateur / opérateur, Utilisateur

Produits / Services

véhicule

Activités spécifiques hydrogène

CHEREAU croît en l’hydrogène comme source d’énergie propre et, en tant que pionnier en termes innovation, participe activement à la mise en place rapide de toute la filière. Confortée par les tests de ROAD qui ont démontré que le TCO de cette technologie s’avère tout à fait réaliste et pertinent pour une activité de transport décarbonné, CHEREAU lance dès à présent son industrialisation.
Trois nouveaux véhicules de pré-production quitteront nos usines de production en 2021 et nous continuons à travailler pour industrialiser cette gamme.

En parallèle, CHEREAU s’engage dans la filière hydrogène de manière à développer une chaîne du froid plus respectueuse de l’environnement de diverses manières.
CHEREAU est membre de France Hydrogène depuis 2019 et membre d’Hydrogen Europe depuis 2020, elle est également supporter officiel d’Energy Observer, le premier bateau à hydrogène autour du monde.
L’entreprise acte en faveur du développement de la filière hydrogène en participant notamment à divers projets H2 comme Ethyr Co Manche ou encore Corridor H2.
CHEREAU a par ailleurs développé son propre projet hydrogène en développant CHEREAU H2ColdChain, un projet ayant pour objectif de fédérer industriels de l’agroalimentaire, GMS et transporteurs pour développer une filière hydrogène verte.

Informations sur l'entreprise

Nombre de salariés en France

Entre 250 et 5000

Nombre de salariés dans le monde

Entre 250 et 5000

Chiffre d'affaires en France

Inférieur à 1 M€

Chiffre d'affaires dans le monde

Inférieur à 1 M€

Projet(s) hydrogène

VHyGO Dieppe

Localisation

Dieppe, France

Porteurs de projet

Lhyfe

Le projet Vallée Hydrogène Grand Ouest s’étend sur 3 régions : la Bretagne, les Pays de la Loire et la Normandie. Porté par la jeune entreprise Lhyfe, ce projet associe de nombreux partenaires : le Syndicat Départemental d’énergies du Morbihan, ENGIE, Brest Métropole, le Syndicat Départemental d’Energie et d’équipement de la Vendée, Energy Observer Developments, le SYDELA ENERGIE 44, la CARENE et la Communauté d’Agglomération de la Région Dieppoise. Le projet développe simultanément trois écosystèmes hydrogène. Le premier est basé à Brest, avec une installation de production par électrolyse et de distribution d’hydrogène pour de la mobilité lourde (bus, bennes à ordures ménagères et poids lourds hydrogène) et légère (véhicules utilitaires). Un deuxième écosystème sera construit autour de St Nazaire, pour alimenter des véhicules lourds. Le troisième écosystème, alimentant également des véhicules lourds, sera localisé à Dieppe.

 

VHyGO prévoit notamment la mise en place de :

3 sites de production d’hydrogène vert par électrolyse: D’une capacité de 3,5 MW, celle-ci sera répartie entre les trois régions du projet : Brest (1,5 MW), Saint-Nazaire (1,5 MW) et Dieppe (0,5 MW).

Une flotte de plus de 50 bus, 7 BOM, 10 utilitaires légers et 1 poids lourd retrofité fonctionnant à l’hydrogène. Ces véhicules seront répartis entre Brest Métropole, la CARENE, et l’agglomération Dieppe Maritime.

Projet en cours

VHyGO Saint-Nazaire

Localisation

Saint-Nazaire, France

Porteurs de projet

Lhyfe

Le projet Vallée Hydrogène Grand Ouest s’étend sur 3 régions : la Bretagne, les Pays de la Loire et la Normandie. Porté par la jeune entreprise Lhyfe, ce projet associe de nombreux partenaires : le Syndicat Départemental d’énergies du Morbihan, ENGIE, Brest Métropole, le Syndicat Départemental d’Energie et d’équipement de la Vendée, Energy Observer Developments, le SYDELA ENERGIE 44, la CARENE et la Communauté d’Agglomération de la Région Dieppoise. Le projet développe simultanément trois écosystèmes hydrogène. Le premier est basé à Brest, avec une installation de production par électrolyse et de distribution d’hydrogène pour de la mobilité lourde (bus, bennes à ordures ménagères et poids lourds hydrogène) et légère (véhicules utilitaires). Un deuxième écosystème sera construit autour de St Nazaire, pour alimenter des véhicules lourds. Le troisième écosystème, alimentant également des véhicules lourds, sera localisé à Dieppe.

 

VHyGO prévoit notamment la mise en place de :

3 sites de production d’hydrogène vert par électrolyse: D’une capacité de 3,5 MW, celle-ci sera répartie entre les trois régions du projet : Brest (1,5 MW), Saint-Nazaire (1,5 MW) et Dieppe (0,5 MW).

Une flotte de plus de 50 bus, 7 BOM, 10 utilitaires légers et 1 poids lourd retrofité fonctionnant à l’hydrogène. Ces véhicules seront répartis entre Brest Métropole, la CARENE, et l’agglomération Dieppe Maritime.

Projet en cours

VHyGO Brest

Localisation

Brest, France

Porteurs de projet

Lhyfe

Le projet Vallée Hydrogène Grand Ouest s’étend sur 3 régions : la Bretagne, les Pays de la Loire et la Normandie. Porté par la jeune entreprise Lhyfe, ce projet associe de nombreux partenaires : le Syndicat Départemental d’énergies du Morbihan, ENGIE, Brest Métropole, le Syndicat Départemental d’Energie et d’équipement de la Vendée, Energy Observer Developments, le SYDELA ENERGIE 44, la CARENE et la Communauté d’Agglomération de la Région Dieppoise. Le projet développe simultanément trois écosystèmes hydrogène. Le premier est basé à Brest, avec une installation de production par électrolyse et de distribution d’hydrogène pour de la mobilité lourde (bus, bennes à ordures ménagères et poids lourds hydrogène) et légère (véhicules utilitaires). Un deuxième écosystème sera construit autour de St Nazaire, pour alimenter des véhicules lourds. Le troisième écosystème, alimentant également des véhicules lourds, sera localisé à Dieppe.

 

VHyGO prévoit notamment la mise en place de :

3 sites de production d’hydrogène vert par électrolyse: D’une capacité de 3,5 MW, celle-ci sera répartie entre les trois régions du projet : Brest (1,5 MW), Saint-Nazaire (1,5 MW) et Dieppe (0,5 MW).

Une flotte de plus de 50 bus, 7 BOM, 10 utilitaires légers et 1 poids lourd retrofité fonctionnant à l’hydrogène. Ces véhicules seront répartis entre Brest Métropole, la CARENE, et l’agglomération Dieppe Maritime.

Projet en cours