Morbihan Energies

Établissement public de coopération intercommunale, le Syndicat des énergies contrôle et organise depuis 1965 la fourniture et la distribution d’électricité des 253 communes du département du Morbihan.

Présentation

Établissement public de coopération intercommunale, le Syndicat des énergies contrôle et organise depuis 1965 la fourniture et la distribution d’électricité des 253 communes du département du Morbihan.
Autorité concédante, il est aussi maître d’ouvrage et maître d’oeuvre de travaux d’extension, de renforcement, d’effacement et de sécurisation sur le réseau électrique. Il assure pour 250 communes les compétences d’investissement en éclairage public ainsi qu’au cas par cas des opérations de diagnostic et de maintenance. Morbihan énergies intervient également dans le domaine des bornes de recharge pour les véhicules électriques, de la fibre optique en Morbihan, des énergies renouvelables (maîtrise, production, développement), du gaz et des réseaux de chaleur.
  Morbihan Energies joue un rôle dans la transition énergétique des mobilités. C'est pourquoi dans la continuité du déploiement des bornes de recharge pour véhicules électriques et en parallèle du développement de la mobilité GNV,  Morbihan Energies accompagne le développement de la mobilité hydrogène.
Cet intérêt vient également des avantages que l'hydrogène peut apporter dans le stockage d'énergie. En effet, le Syndicat participe à plusieurs démonstrateurs smart grid et notamment KERGRID sur son siège. C'est d'ailleurs sur celui-ci que la station de production d'hydrogène à partir d'énergie renouvelable a été raccordée. Cette station inaugurée le 15 juin alimente un véhicule hydrogène (Hyundai IX35 Fuel cell). Aujourd'hui, Morbihan Energie travaille à la réalisation d'une station publique de distribution d'hydrogène sur Vannes qui pourrait être mise en service dans les deux prochaines années.

Représentant

Jo BROHAN

Adresse

27 rue de Luscanen 56010 VANNES

Type

Collectivités Territoriales

Position sur la chaîne de valeur

Territoire, acteur de l'H2 Usage

Expertises

Utilisateur

Projet(s) hydrogène

VHyGO Dieppe

Localisation

Dieppe, France

Porteurs de projet

Lhyfe

Le projet Vallée Hydrogène Grand Ouest s’étend sur 3 régions : la Bretagne, les Pays de la Loire et la Normandie. Porté par la jeune entreprise Lhyfe, ce projet associe de nombreux partenaires : le Syndicat Départemental d’énergies du Morbihan, ENGIE, Brest Métropole, le Syndicat Départemental d’Energie et d’équipement de la Vendée, Energy Observer Developments, le SYDELA ENERGIE 44, la CARENE et la Communauté d’Agglomération de la Région Dieppoise. Le projet développe simultanément trois écosystèmes hydrogène. Le premier est basé à Brest, avec une installation de production par électrolyse et de distribution d’hydrogène pour de la mobilité lourde (bus, bennes à ordures ménagères et poids lourds hydrogène) et légère (véhicules utilitaires). Un deuxième écosystème sera construit autour de St Nazaire, pour alimenter des véhicules lourds. Le troisième écosystème, alimentant également des véhicules lourds, sera localisé à Dieppe.

 

VHyGO prévoit notamment la mise en place de :

3 sites de production d’hydrogène vert par électrolyse: D’une capacité de 3,5 MW, celle-ci sera répartie entre les trois régions du projet : Brest (1,5 MW), Saint-Nazaire (1,5 MW) et Dieppe (0,5 MW).

Une flotte de plus de 50 bus, 7 BOM, 10 utilitaires légers et 1 poids lourd retrofité fonctionnant à l’hydrogène. Ces véhicules seront répartis entre Brest Métropole, la CARENE, et l’agglomération Dieppe Maritime.

Projet en cours

VHyGO Saint-Nazaire

Localisation

Saint-Nazaire, France

Porteurs de projet

Lhyfe

Le projet Vallée Hydrogène Grand Ouest s’étend sur 3 régions : la Bretagne, les Pays de la Loire et la Normandie. Porté par la jeune entreprise Lhyfe, ce projet associe de nombreux partenaires : le Syndicat Départemental d’énergies du Morbihan, ENGIE, Brest Métropole, le Syndicat Départemental d’Energie et d’équipement de la Vendée, Energy Observer Developments, le SYDELA ENERGIE 44, la CARENE et la Communauté d’Agglomération de la Région Dieppoise. Le projet développe simultanément trois écosystèmes hydrogène. Le premier est basé à Brest, avec une installation de production par électrolyse et de distribution d’hydrogène pour de la mobilité lourde (bus, bennes à ordures ménagères et poids lourds hydrogène) et légère (véhicules utilitaires). Un deuxième écosystème sera construit autour de St Nazaire, pour alimenter des véhicules lourds. Le troisième écosystème, alimentant également des véhicules lourds, sera localisé à Dieppe.

 

VHyGO prévoit notamment la mise en place de :

3 sites de production d’hydrogène vert par électrolyse: D’une capacité de 3,5 MW, celle-ci sera répartie entre les trois régions du projet : Brest (1,5 MW), Saint-Nazaire (1,5 MW) et Dieppe (0,5 MW).

Une flotte de plus de 50 bus, 7 BOM, 10 utilitaires légers et 1 poids lourd retrofité fonctionnant à l’hydrogène. Ces véhicules seront répartis entre Brest Métropole, la CARENE, et l’agglomération Dieppe Maritime.

Projet en cours

VHyGO Brest

Localisation

Brest, France

Porteurs de projet

Lhyfe

Le projet Vallée Hydrogène Grand Ouest s’étend sur 3 régions : la Bretagne, les Pays de la Loire et la Normandie. Porté par la jeune entreprise Lhyfe, ce projet associe de nombreux partenaires : le Syndicat Départemental d’énergies du Morbihan, ENGIE, Brest Métropole, le Syndicat Départemental d’Energie et d’équipement de la Vendée, Energy Observer Developments, le SYDELA ENERGIE 44, la CARENE et la Communauté d’Agglomération de la Région Dieppoise. Le projet développe simultanément trois écosystèmes hydrogène. Le premier est basé à Brest, avec une installation de production par électrolyse et de distribution d’hydrogène pour de la mobilité lourde (bus, bennes à ordures ménagères et poids lourds hydrogène) et légère (véhicules utilitaires). Un deuxième écosystème sera construit autour de St Nazaire, pour alimenter des véhicules lourds. Le troisième écosystème, alimentant également des véhicules lourds, sera localisé à Dieppe.

 

VHyGO prévoit notamment la mise en place de :

3 sites de production d’hydrogène vert par électrolyse: D’une capacité de 3,5 MW, celle-ci sera répartie entre les trois régions du projet : Brest (1,5 MW), Saint-Nazaire (1,5 MW) et Dieppe (0,5 MW).

Une flotte de plus de 50 bus, 7 BOM, 10 utilitaires légers et 1 poids lourd retrofité fonctionnant à l’hydrogène. Ces véhicules seront répartis entre Brest Métropole, la CARENE, et l’agglomération Dieppe Maritime.

Projet en cours