Pagoline Groupe

Pagoline, c’est un groupe de 450 collaborateurs et de 35 M€ de CA présent sur les secteurs de l’Energie, des Télécoms et du Ferroviaire

Présentation

Pagoline, c’est un groupe de 450 collaborateurs et de 35 M€ de CA présent sur les secteurs de l’énergie, des Télécoms et du Ferroviaire ; composé de 2 filiales opérationnelles : ATLANTIC INGENIERIE (335 ETP) qui accompagne les principaux donneurs d’ordre du secteur gazier (GRTgaz, Storengy, Elengy, GrDF, Air liquide…) depuis presque vingt ans et a développé une solide expérience gazière sur les ouvrages neufs et en exploitation nécessitant une maitrise des risques et de la sécurité. ATIF (115 ETP) accompagne les principaux donneurs du secteur Ferroviaire (SNCF Réseaux) dans le développement et la maintenance des réseaux

Représentant

Jonathan QUINTON

Green Account Manager

Adresse

Siège Social 4 rue Henri Guillaumet 44700 Orvault

Type

ETI

Position sur la chaîne de valeur

Services supports

Expertises

Recherche/développement

Produits / Services

Conseil / accompagnement, Ingénierie

Informations sur l'entreprise

Nombre de salariés en France

Entre 250 et 5000

Nombre de salariés dans le monde

Entre 250 et 5000

Chiffre d'affaires en France

Moins de 50 M€

Chiffre d'affaires dans le monde

Moins de 50 M€

Projet(s) hydrogène

JUPITER 1000

Localisation

D268, 13270 Fos-sur-Mer, France

Porteurs de projet

GRTgaz

GRTgaz et ses partenaires développent actuellement le projet « Jupiter 1000 » à Fos sur Mer (Bouches-du-Rhône) sur une plateforme dédiée à l’accueil de démonstrateurs en lien avec la Transition Énergétique mise à disposition et aménagée par le Grand Port Maritime de Marseille. Le projet est situé à l’intersection des réseaux de gaz et d’électricité et à proximité d’une source de CO2 industrielle. Avec une puissance d’électrolyse de 1MW, le démonstrateur aura pour objectif d’éclairer cette vision du stockage de l’énergie, et d’ouvrir la voie à cette nouvelle filière.

Les partenaires du projet prévoient actuellement de construire une installation d’1 MWélec composée de 2 électrolyseurs de 2 technologies différentes: PEM (membrane) et Alcaline. Le CO2 sera capté sur des cheminées industrielles. L’électricité consommée sera verte (production par source ENR). Le poste d’injection/mélange sert à s’assurer qu’en toutes circonstances le gaz injecté est conforme aux spécifications du gaz naturel. Actuellement 6% d’H2 sont autorisés au maximum dans les réseaux de gaz naturel en France. Ce taux pourra évoluer dans le futur (selon harmonisation européenne).

Alors qu’une vingtaine de démonstrateurs fonctionnent déjà en Europe, notamment en Allemagne,  le projet Jupiter 1000, d’une puissance de 1 MWe, est la première installation à cette échelle de production en France.

Projet en cours